Jardinage

Quelles sont les prestations proposées par un architecte paysagiste ?

Agissant en véritable architecte des espaces verts, le paysagiste fait du jardinage sur la base des plans qu’il a déjà créés. Ce professionnel créatif utilise le volume et l’espace pour mieux mettre en valeur les fleurs, les arbres ainsi que les éléments de maçonnerie paysagère.

Le mode de travail d’un architecte paysagiste

Cela fonctionne selon l’esprit du lieu, la nature du sol ou le climat. Il doit aussi gérer le facteur temps car les plantations ne sont pas fixes. Ces dernières évoluent avec les mois et les années, et le paysagiste doit être capable de se projeter. L’architecte paysagiste utilise de nombreux matériaux lors de ses travaux créatifs.

Les plantes, les pelouses, les arbres et les autres plantes sont évidemment importants, mais le professionnel travaille également avec différents types de sols et de substrats, graviers, cailloux, roches, pierres, copeaux de bois, etc. pour créer des compositions végétales et des massifs.

Le paysagiste ne pense pas seulement aux espaces verts, il supervise également les chantiers de construction. Les tâches d’aménagement paysager de l’architecte paysagiste sont multiples. Il va de la préparation du sol (terrassement, drainage, fossé, désherbage) à la création ou à la réorganisation d’espaces verts. Il met également en place les grandes lignes du projet ainsi que les plans de développement. Il réalise le diagnostic des lieux où le travail sera effectué. Il prend soin d’organiser son travail et d’installer son équipement (irrigation automatique, éclairage de nuit, clôture…) pour offrir un travail de qualité à ses clients.

Quelles sont les prestations proposées par un architecte paysagiste ?

Si vous souhaitez apprendre plus d’informations sur ce propos, consultez l’article accessible à cet endroit.

Quels sont les travaux attendus d’un architecte paysagiste ?

Les principaux services du paysagiste en termes d’aménagement paysager sont les rognures d’herbe en fonction de la topographie du sol à travailler, les semis de plantes et la plantation de végétaux, la création de haies, l’installation de clôtures et de portails, l’installation de serres, l’installation de systèmes d’irrigation automatiques, la mise en place d’éclairage pour améliorer les compositions florales et végétales de nuit.